AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Mer 28 Oct à 2:04

Nous sommes déjà en 1983. A peine 2 années après l'explosion planétaire de ces 3 p'tits jeunots. Brian Setzer est celui que l'on remarque le plus, notamment par son charisme, ses coupes de cheveux extravagantes et surtout par son jeu de guitare remarquable et remarqué: c'est le cas de Mark Knopfler des Dire Straits qui, dans une interview de l'époque, dit le plus grand bien de Brian. Le style tout en classe de Jim en fait le chouchou de beaucoup: ses tenues vestimentaires sont recherchées, son jeu debout, clope au bec et gants aux mains, est unique. Quant à Lee, le plus en retrait des 3, il attire facilement le regard par sa façon de slaper sa contrebasse, instrument désuet presqu'uniquement utilisé par les groupes de jazz.
Je me souviens avoir tant attendu, comme beaucoup, le 3ème album original des Cats. On ne les entendait presque plus à la radio et ils avaient disparu de la télé. Il faut dire qu'ils ont rattrapé le retard avec le public américain, enchainant concerts et festivals, parmi lesquels le fameux US Festival, seconde édition du nom. Les Cats sont programmés le 28 mai pour 1h10 de scène. Et là, devant une foule immense, ils vont assurer une prestation de qualité. Chacun se souvient certainement de leur entrée sur scène sur The Wanderer de Dion. Quelle classe, quelle décontraction! Une chose est sûre: les minous ont grandi..
Le public européen découvrira quelques chansons de Rant N' Rave With The Stray Cats le 20 août au Loreley Festival transmis à la télévision allemande dans le cadre du Rockpalast. Car nos idoles sont enfin de retour sur le vieux continent, après un an d'abstinence. Et là, c'est le retour gagnant: Stray Cats joue dans la cour des grands, au côté de Joe Cocker, U2, le Steve Miller Band et Dave Edmunds qui rejoindra ses petits protégés pour The Race Is On et Tear It Up. Brian, Jim et Lee nous distillent donc quelques nouveautés à paraitre, comme Something's Wrong With My Radio, Look At That Cadillac (avec Mel Collins au saxophone), Too Hip, Gotta Go et (She's) Sexy And 17. Et chacun se souvient de Brian qui descend de scène pour jouer là, au milieu de ses fans qui l'entourent vite et dansent; j'ai longtemps eu envie d'être à leur place...
Enfin, le 25 août, le Rant est dans les bacs. Première bonne surprise: tous les titres sont des originaux! Ensuite, on reprend visiblement la veine rockabilly et on délaisse, malheureusement, la voie Gonna Ball. Enfin, Dave Edmunds est le producteur, à nouveau. L'album ne contient que 10 titres, mais quels titres! Voilà la liste:
Titres: Rebels Rule - Too Hip, Gotta Go - Look At That Cadillac - Something's Wrong With My Radio - 18 Miles To Memphis - (She's) Sexy And 17 - Dig Dirty Doggie - I Won't Stand In Your Way - Hotrod Gang - How Long You Wanna Live, Anyway?

Avant de laisser chacun d'entre vous s'étendre sur chaque chanson, et il y a de quoi dire, juste un arrêt sur image avec cette pochette géniale des 3 compères en train de chouraver les enjeliveurs d'un hot rod, sans oublier, pour le 33 tours, une pochette intérieure avec plein de dessins illustrant les titres, et des photos comme Jim barbu ou encore Lee tout mouflet avec un violoncelle (de mémoire). Stray Cats est grand, à tout point de vue! Ils auront une longue carrière et auront beaucoup à nous offrir... c'est du moins ce que je croyais à l'époque, pendant que je détaillais pour la nième fois les pochettes tout en usant la galette.



_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Mer 28 Oct à 18:22

En 1983, Stray Cats est devenu un groupe au succès planétaire. Après un premier album disque d'or dans quasiment toute l'Europe, un second flingué par la critique et une compil' des deux albums pour les States (Built For Speed) finissant n°2 des ventes derrière... Michael Jackson !
Arrive donc ce "Rant & Rave With The Stray Cats" à la fin de l'été... D'abord, pour la troisième (quatrième en comptabilisant Built For Speed) fois, chapeau bas pour la pochette : un côté hot rod (celui de Setzer himself), un côté instruments avec le Setz' revêtant un pantalon assorti à sa guitare ! A l'intérieur, pour la première et dernière fois, des photos parfois plus intimes : Lee enfant devant son violoncelle (déjà !), Brian moufflet avec Gary et une guitare en plastoc'. Un très grand moment...

Du point de vue de la quantité, c'est "service minimum" : 10 morceaux, 30 minutes. La production est soignée (presque trop) car Dave Edmunds est de nouveau aux commandes. Côté qualité, rien à dire : nos Cats s'étant recentrés sur du Rockabilly "pur sucre" et exclusif, il n'y a rien à jeter.

Avec Rebels Rule, que précède le bruit du Harley de Brian présent durant la session entière, un hommage à Bo Diddley : la chanson et le bonhomme. Texte facile mais rythmique inhabituelle donc intéressante. Ce sera le troisième et dernier single.
On rentre dans le vif du sujet avec Too-Hip, Gotta Go : Rockabilly classique et mélodieux qui deviendra un standard. Setzer facile, Phantom & Rocker parfaits dans la rythmique et les choeurs.
Avec Look At That Cadillac, Stray Cats nous fait un temps espérer retrouver des cuivres comme sur Gonna Ball. Faux espoir. Mais mention au morceau et à sa mélodie au solo musclé. Ce sera le second single.
Piste 4. LE morceau justifiant l'achat de ce disque à lui tout seul : Something's Wrong With My Radio. Rockabilly tendu et frénétique que le groupe n'aura de cesse de sublimer au gré des tournées futures. Un temps fort dans tout gig de Stray Cats.
Un clin d'oeil au King : 18 Miles To Memphis. C'est la première fois que les Cats se réfèrent aussi clairement à Elvis. Succès US oblige ? Le morceau est magnifique anyway. Il termine magnifiquement la première face du disque.
Face 2, on démarre avec un single d'anthologie (le dernier des Cats à frapper à la porte de tous les hit-parade) : (She's) Sexy + 17. On est presque revenu à la qualité de Rock THis Town. Rockabilly parfaitement au point avec une mention spéciale à Jim qui sonne ici comme rarement.
On enchaîne avec Dig Dirty Doggy "original" en réalité repiqué sur un classique de Ronnie Self masi avec un texte écrit par Setzer tout en double langage et un concours de hurlements à la fin remporté par Lee. Génial. Ce morceau n'est jamais joué sur scène et c'est regrettable.
Piste 8 : I Won't Stand In Your Way, balade inoubliable déclarée ipso facto morceau préféré de Brian. Le groupe tourne même un clip alors que le titre n'est pas un single !! Le solo de guitare, plus de 25 ans après, me laisse toujours pantois. Depuis 2001, Brian rechante cette chanson sur scène et c'est tant mieux.
Hot Rod Gang... Hommage au film dans lequel joua Gene Vincent ? Rockabilly plein et total causant bagnole avec un son plus vrai que nature. Là encore, l'absence de ce morceau dans les setlists est à déplorer car il colle vraiment bien à Stray Cats.
Un final "Cochranien" : How Long You Wanna Live, Anyway ? Plus Rock N' Roll que ce morceau, tu meurs. Le texte, le rythme, la sauvagerie, la classe avec laquelle Stray Cats s'en sort une nouvelle fois font qu'on peut dire que l'on finit en beauté. En beauté sauvage...

Rant N' Rave n'atteindra pas les chiffres de Built For Speed mais flirtera avec le million d'exemplaires vendus rien qu'aux States, faisant ainsi oublier l'échec" (commercial s'entend) de Gonna Ball.
Un mot du reste de la session avec les faces B de singles. Stray Cats s'est ici surpassé :
- deux reprises en forme de tribute aux "pères fondateurs" : le Crusin' de Gene Vincent & Cliff Gallup, le Lookin' Out My Backdoor de John Fogerty & Creedence Clearwater Revival. Parfaite maîtrise dans les deux exercices
- deux originaux méritant bien mieux que leur sort : Lookin' Better Every Beer, une balade confinant au sublime, et Lucky Charm (Ooh Wee Suzy) un bijou tout en Boogie que je rêve toujours d'entendre interprété par le BSO...

A l'arrivée, un disque indispensable pour tous les amateurs de Rockabilly, un Rockabilly joué par le meilleur groupe du monde, mais un Rockabilly au final peut-être un peu "basique" : finis les accents Punk du Stray 1, envolés les accents Bluesy de Gonna Ball.

On comprend que Brian Setzer ait eu envie de passer à autre chose... Mais ceci est une autre histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgil

avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Mer 28 Oct à 23:34

Ah qu'il est bon cet album, bon sang de bonsoir. C'est vrai qu'il fait un peu tribute déguisé par ses compos en forme de classique (mais pas autant que Blast Off qui bat tous le monde à ce jeu là).
La production de Dave Edmunds (le quatrième Stray Cats comme George Martin pouvait être le cinquième Beatles) est sublime.
La steel guitare sur 18 Miles To Memphis fut un choc, mais moi de cette période je retiens Lucky Charm. Un bijou. Je me souviens j'avais acheté le 45 avec mon grand frère (un gars bien il écoutait les Cats, Creedence et les Cramps) et quand j'ai entendu les solos les uns après les autres pour se terminer sur la descente de basse j'ai su que j'écouterai cette musique encore un bon bout de temps.
J'ai le même regret que toi pour Dig Dirty Doggie et Hot Rod Gang. Dommage qu'ils ne les aient jamais joué sur scène. Ils ont fait Lookin Out My Backdoor et Lookin' Better every Beer avec Jeff Baxter à la steel sur scène quelques fois.
How Long sera plus tard massacré par les klinghonz le groupe de psycho...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jumpingfrom6to6.com/
laurent327

avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Jeu 29 Oct à 10:22

album sublime, rien à rajouter, tout a été dit.

Avant la séparation, une rumeur à circuler, qu'il y avait eu une session de 4 titres produite par un Rolling Stone (Bill wyman). Qui peut confirmer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Jeu 29 Oct à 11:08

J'en ai eu vent, comme toi, mais rien de plus. Un peu comme la session de six titres de 1982. Peut-être que tout cela a servi à mixer Rock Therapy... Ou à remplir les albums solo puisqu'on sait que des titres comme Barbwire Fence ou Time Is On My Hands étaient déjà "en place" avant le split de l'automne 1984. Difficile de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Lun 2 Nov à 10:47

Et nos Princesses, elles en disent quoi du Rant ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddie



Nombre de messages : 1209
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Lun 2 Nov à 13:37

Le Hub' a écrit:
Et nos Princesses, elles en disent quoi du Rant ??
Alors si c'est à moi entre autres que tu t'adresses, je dirais juste que je l'ai écouté et que je ne suis pas emballée. Autant "gonna ball" m'a accroché l'oreille immédiatement, autant celui-là m'a lassée, impossible de rentrer dedans. Je ne sais pas pourquoi, peut-être trop rockabilly, pas très original, pas assez "rock" à mon goût, oui voilà, c'est juste une question de goût...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Lun 2 Nov à 14:25

Bahh, on t'aime et on te garde quand-même, va... n'est-ce pas les aminches?

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

avatar

Nombre de messages : 1584
Localisation : Brian marry me!
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Lun 2 Nov à 16:59

Le Hub' a écrit:
Et nos Princesses, elles en disent quoi du Rant ??

c'est gentil de t'en inquiéter mais je peux pas trop dire car je n'ai pas mes 33 ici et pas racheté en CD non plus! Je ne m'en rappelle pas assez pour discutailler le bout de gras avec vous, j'envisage de tout racheter prochainement, d'ici là je vous lis avec passion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Lun 2 Nov à 17:29

Ah merci les filles, vous nous manquiez ici.
En attendant que notre Lisa se mette à jour, on peut dire à Freddie qu'elle n'a pas tort. En tout cas, j'ai un peu ressenti la même chose que toi et c'est là-dessus que j'ai conclu ma "revue" du Rant : un must en maitère de Rockab'... Mais c'est à peu près tout. Y avait plus que ça dans Stray 1 (l'énergie punk) comme dans Gonna Ball (le son noir & sale)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicoletta

avatar

Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Mer 4 Nov à 20:52

Frenchy, Hub', c'est le top de lire vos revues d'albums !!

Rant & Rave pour moi est quand même bien inférieur à Gonna Ball. Je garde quand même quelques morceaux que j'adore : Lucky Charm, Dig Dirty Doggy, 18 Miles To Memphis, Something Is Wrong.
Les pochettes sont au top et celle de l'intérieur est géniale. Je kiff' trop la photo de Brian enfant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Jeu 5 Nov à 0:32

Et encore, j'ai pas encore détaillé cet alboume, mais ça va viendre... faut dire qu'on a du taf avec le Lonely Avenue

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Sam 7 Nov à 22:01

J'aimerais d'abord dire en préambule que je vous trouve très sévères avec cet album. Il faut se remettre dans le contexte de l'époque: les chemins du (rythm n') blues ayant été barrés lamentablement par la critique ET les fans, il paraissait logique que pour retrouver le succès, surtout après l'année américaine signée "Buit For Speed", les Cats reprennent la recette du rockabilly. Et à ce niveau, ils en gravissent un de plus ... de niveau. Car cet album est tout de même constitué de morceaux bien travaillés qui font que, rappelez-vous le, beaucoup d'entre eux sont encore joués en concert.

Rebels Rule démarre avec le vrombissement d'une Harley et dès les premières notes, on pense, Hub' l'a dit, à ce cher Bo Diddley. Et puis ce qui frappe l'esprit, c'est ce son clair, comme il ne l'a jamais été sur les disques précédents. Merci Monsieur Edmunds. Cette chanson me rappelle le clip vidéo de l'enregistrement studio, avec un Jim barbu qui donne la réplique à Setzer. Et puis le mot "ass" masqué par un "carré blanc sonore", vous vous en souvenez? Il semblerait que le pressage US ait été débarassé de cette main qui cache ce sein que je ne saurais voir...

On entre ensuite dans le bon rockabilly, celui qui vous pénètre la tronche, vous fait vibrer tout le corps, avec Too Hip, Gotta Go. Le son est toujours clair, la rythmique simple mais efficace et le jeu de gratte de Setzer est si limpide!

C'est là que bang! On se prend dans les naseaux une intro avec un sax! Look At That Cadillac est un excellent titre, avec une vidéo bien faite, qu'on se le dise. Les années 40 sont pas loin et je considère ce morceau comme un pur chef d'oeuvre! Dommage que la nécessité d'avoir sur scène un saxo ait fait que ce titre était rarement joué live (enfin, il l'a été surtout en 83-84).

Something's Wrong With My Radio commence avec le son produit par un type qui "zappe" les stations de radio. Encore une originalité, comme pour le 1er titre, z'y avez pensé à ça? On est dans la recherche du petit plus car on a de la carrure, on est des matous bien connus et reconnus! C'est dans la droite ligne de cette pochette extraordinaire... Alors cette radio? Et ben, c'est tout simplement un morceau dans lequel la virtuosité de Setzer s'exprime, et s'exprimera encore plus en version live. Et j'adore quand il pousse sa voix, à la fin de la chanson. Il le fera également pour le dernier morceau, et là il est près de la rupture....

Il y en a pour tout le monde, tous les styles musicaux autour du rock n' roll! La preuve avec 18 Miles To Memphis, qui nous rapproche d'Elvis mais aussi des cow boys! Et la pedal steel guitar derrière tout ça, c'est nouveau chez eux et fort à propos. Brian a d'ailleurs avoué que ce morceau était ni plus ni moins qu'une prouesse technique qu'il adorait jouer sur scène.

Je retourne aussi la galette et là c'est le titre le plus connu de l'album (pour les non initiés, j'entends), (She's) Sexy + 17. Who's Jack? J'adore ce morceau et cette vidéo très bien réalisée, funny, avec un Setzer au top de la classe vestimentaire. Rappelez-vous, quand il joue de la Gretsch à contre-jour, c'est pas beau, ça, hein? Fort heureusement, ce titre est un incontournable en concert, et j'ai toujours dans la tête la version du Brixton, où Brian est épaulé vocalement par Lee et Jim...

Dig Dirty Doggy, c'est un lacher de clébards! On s'amuse avec ce rockabilly de belle facture, certes, mais qui, à la réflexion, n'a pas trop sa place dans une setlist de concert...

Peu de slows à l'actif des Cats, mais alors là, attention, c'est du 1er choix! Ils l'ont prouvé avec la reprise de Lonely Summer Nights, et ils enfoncent le clou avec cet original made by Setzer, j'ai nommé I Won't Stand In Your Way. Qu'est-ce que j'étais heureux d'avoir à la fois, en 1983, ce titre d'un côté, une représentante du sexe opposé de l'autre!! Je vous ai dit qu'avec cet album, on n'est pas dans le basique? Encore une preuve avec ces superbes voix du 14 Karat Soul, pour un doo wap d'enfer. Et même que Brian a bien fait de tenir tête à Dave Edmunds...

On retourne aux bagnoles avec ce joli rockabilly intitulé Hotrod Gang. Rien à dire de particulier, c'est bien fait, bien fini.

Enfin, car c'est déjà la fin, un How Long You Wanna Live, Anyway? alliant une rythmique bien présente, avec un solo de guitare efficace, et une voix qui est poussée à son maximum par Brian si bien qu'à la fin, quand la musique s'arrête et qu'il demande combien on veut encore vivre, il l'a presque cassée. J'ai depuis toujours été très sensible à ce passage.

Alors, il est si limité que ça ce Rant?

Quant aux inédits, là ils ont tapé fort! Que ce soit Lucky Charm à la voix haut perchée et avec ce petit passage de contrebasse seule, Lookin' Better Every Beer avec ces voix dépouillées et ce rythme lent, sans oublier Lookin' Out My Back Door avec la classe même au banjo (c'est pour moi la meilleure version qui soit) ou encore Cruisin', les Cats nous ont offert 10+4= 14 morceaux d'une extême grande qualité et variés. Ils pouvaient donc (ré)attaquer l'Europe car leur bagage musical et leur catalogue étaient très solides. Ceci les amena à l'aube de 1984, année qui sera d'un contraste saisissant avec la venue d'un second guitariste (et non pas d'un 4ème chat) et surtout (je crois que d'ailleurs c'est lié) la séparation officiellement prononcée en septembre. Et là, mes amis, c'est la très grosse baffe!!!

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Sam 7 Nov à 22:06

Good morning, class : http://www.youtube.com/watch?v=2fc1zhcFjSA

La belle sexy de 17 ans, elle s'appelait pas Suzy, des fois? http://www.youtube.com/watch?v=ThHcaZp3G-8

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

avatar

Nombre de messages : 1584
Localisation : Brian marry me!
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Dim 8 Nov à 0:10

Belles revue les mecs!
Et même si je n'ai pas l'alboum j'en garde un souvenir assez bon, vous avez réussi la performance de faire remonter toutes mes sensations de l'époque rien qu'en re-décrivant ce Rant'n'rave!

Il y a mon titre préféré dedans Lookin Better Every Beer par contre bizarrement je n'ai jamais trop apprécié She's Sexy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Dim 8 Nov à 0:14

J'ai écrit ma revue en écoutant le disque et c'est vrai que plein de (vieilles) sensations me sont remontées en surface, certainement parce qu'en écrivant je me suis immergé et me suis retrouvé en septembre 83, lorsque j'ai acheté le LP. Et ça fait du bien... Une thérapie, ce forum? Faut voir, mais il y a de ça, non?

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Dim 8 Nov à 11:37

Oui amigo, c'est carrément ça. J'ai également jusqu'ici rédigé les revues en écoutant les disques concernés et il y a des kilo-tonnes de trucs qui remontent. C'est énorme et ça fait un bien fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

avatar

Nombre de messages : 1584
Localisation : Brian marry me!
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Dim 8 Nov à 14:59

Et pour moi toutes ces sensations sont remontées rien qu'en vous lisant!!! Trop forts!!!
C'est vrai que l'on a dû tellement écouter ces disques, ils ont laissés une telle empreinte sur nous, qu'un petit élément suffit simplement à faire remonter des émotions vieilles de 3 décennies!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Dim 29 Nov à 13:10

Frenchy, ce sera quoi "l'album n°5" : le premier Phantom Rocker & Slick, le Kinife du Setz' ou Rock Therapy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Dim 29 Nov à 19:47

Je me suis posé la question et je crois bien qu'on va rester avec les Cats, et Rock Therapy. Sûrement dans la semaine...

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Dim 29 Nov à 23:59

Entendu, va pour Rock Therapy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicoletta

avatar

Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Mar 1 Déc à 20:22

Ah bon ? Et les solos alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

avatar

Nombre de messages : 1584
Localisation : Brian marry me!
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Mar 1 Déc à 21:53

Ah bon? Et Phantom alors? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Mer 2 Déc à 0:59

Oh là, les filles, on se révolte?
Comme je suis le modérateur et donc le sous-chef ici, comme c'est un site orienté à la base vers les Stray Cats, et comme c'est ce que je connais de mieux, comme, comme ,comme... je crois qu'on va continuer dans cette veine!
Et puis après on se spécialisera sur les alboumes solo, trio, quatrio, dix-septrio, etc...

Allez, les filles, faites le pour mézigue, dites-me oui!!!
Please!!

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   Mer 2 Déc à 8:17

C'est pas si illogique que ça : on peut très bien se faire les huit (ou neuf : Brixton ?) Stray Cats d'abord et les carrières solo ensuite. Sur les albums de Phantom Rocker & Slick, j'ai pas, moi non plus, grand-chose à dire (j'les ai même pas !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Album n°4: RANT N' RAVE (qui, que, quoi, comment?)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Album photos de Mary-Oops
» album photo de supermaman24 les minous et le toutou
» album photos de titi
» Album photo de Parisien75=)
» Album photo des reptiles de Reptiles-Zoo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stray Chat :: Stray Chat-
Sauter vers: