AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En attendant Lonely Avenue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Lisa

avatar

Nombre de messages : 1584
Localisation : Brian marry me!
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Dim 4 Oct à 23:03

Oh punaise! Si tu mets cette photo sur tes draps tu nous battras tous à plate couture! Plus de concours possible! Tu seras le plus fort avec les plus beaux draps du monde! A toi de voir... The king of the DRAPS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Dim 4 Oct à 23:44

Non Frenchy, pas la photo "poisseuse", pitié !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Dim 4 Oct à 23:45

Attends, tu parles bien des mêmes draps que mézigue? Avec les thons?
Nannn, j'peux pas le croire....

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Dim 4 Oct à 23:46

Tu vas pas faire ça, tu peux pas en tant que modérateur, comme son nom l'indique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

avatar

Nombre de messages : 1584
Localisation : Brian marry me!
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Dim 4 Oct à 23:48

FrenchyCat a écrit:
Avec les thons?
Nannn, j'peux pas le croire....

Moi je parlais de ceux avec les truites, mais toi tu penses auxquels??? Avec Peggy?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Lun 5 Oct à 0:03

Oui t'as raison, les thons, c'est l'autre!
Bien sûr, avec les 2 truites qu'il montre, tout fier de sa prise, avec sa casquette vissée sur la tête, bref, la pose du beauf quoi!

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddie



Nombre de messages : 1209
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Lun 5 Oct à 19:01

FrenchyCat a écrit:
Mon Hub', est-ce que, dans tes craintes, tu penses à moi? Rolling Eyes
J'ai également écouté les extraits il y a quelques jours, et ma 1ère réflexion était que les morceaux paraissent se ressembler beaucoup. Ensuite, c'était "non-crooner s'abstenir"...
Mais comme je suis bien élevé et que la ou les premières écoutes (à fortiori avec des extraits de 25 secondes) sont parfois trompeuses, je me suis gardé d'être idiot et désagréable.
Donc patience, encore une dizaine de jours, plus le temps de se le mettre dans la tronche, et on annoncera le verdict, certes non définitif mais indicatif...
Ce n'est pas pour fayoter auprès du modérateur chéri de ces dames, mais je dirais exactement tout pareil. J'ai pas eu une bonne impression, comme si le rythme était toujours le même. Et moi non plus, j'ai pas osé la ramener, je me sens encore un peu "jouvencelle" aux milieux de tous ces spécialistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicoletta

avatar

Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Lun 5 Oct à 19:50

Et bien moi, je me suis régalée et j'ai hâte d'être au 13. Cet album sera celui de la maturité et j'adore ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Lun 5 Oct à 23:26

freddie a écrit:
Et moi non plus, j'ai pas osé la ramener, je me sens encore un peu "jouvencelle" aux milieux de tous ces spécialistes...

Aies pas les foix, ici t'es pas chez les ricains: on a le droit d'adorer, d'aimer, de trouver sympathoche, de bouder, de détester.... Liberté de paroles! On va pas commencer à ressembler à ces tuyaux-de-poêle, quand-même....
(au fait, j'adore les jouvencelles Smile )

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddie



Nombre de messages : 1209
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Lun 5 Oct à 23:37

FrenchyCat a écrit:
freddie a écrit:
Et moi non plus, j'ai pas osé la ramener, je me sens encore un peu "jouvencelle" aux milieux de tous ces spécialistes...

au fait, j'adore les jouvencelles[/size] Smile )[/color]
oui mais ça ne dure qu'un temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Mer 7 Oct à 7:08

J - 6 ... !! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicoletta

avatar

Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Mer 7 Oct à 11:46

Je serai toujours en France alors j'espère pouvoir mettre la main dessus rapido et l'embarquer avec moi afin de pouvoir l'écouter non stop une bonne centaine de fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa

avatar

Nombre de messages : 1584
Localisation : Brian marry me!
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Mer 7 Oct à 18:00

Vous croyez qu'on aura les nôtres dans la boite au lettre le 13? L'espoir fait vivre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent327

avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Mer 7 Oct à 18:18

bio remis à jour pour la sortie du nouvel opus

Brian Setzer has made a career of bucking trends, going against the grain, ignoring popular culture, and blowing people away with his innovative work. As a teenager, Setzer drew inspiration from 50’s rockabilly, fused it with new wave punk, and created a worldwide phenomenon with his band Stray Cats. Always pushing the boundaries, he then created the 18-piece Brian Setzer Orchestra, sold millions of albums, won three Grammys, redefined Christmas music, and toured the planet many times over. He is one of the world’s most dynamic and respected guitarists and has a best-selling, extensive line of elite Gretsch signature model guitars bearing his name to prove it.

Setzer just completed his new record entitled Songs From Lonely Avenue. The album features 13 new original songs all written by Setzer. Nine of the tracks feature orchestrations by the legendary Frank Comstock (Doris Day, Sonny Dunham, Benny Carter, Judy Garland, not to mention the Rocky & Bullwinkle theme!). Inspired by the attitude and tension of the film noir soundtracks from the ‘40's and ‘50's, Setzer set out to create songs that carry a classic cinematic mood that's missing from today's musical landscape. With a propulsive rhythm, an ominous minor key, wicked good instrumental solos and the familiar character of the Devil up to his old tricks, the opening track “Trouble Train” sets the mood for the whole album. Throughout the rest of the album, thugs prowl the street, young couples dance the night away in New York, hearts are broken, and lives are taken, all over pitch-perfect melodies and arrangements. Sit back, close your eyes, and allow yourself to be taken on a journey of crime, passion, heartbreak, and torment on the seedier side of town.

This movie opens in black and white …

It’s late one cold December night. The city sleeps, but legendary guitarist, singer and pioneering bandleader Brian Setzer has opened his eyes. Something of whatever he was dreaming lingers and leads him to get up, turn on an old Sears cassette recorder, pick up his guitar, lay down a few snippets of ideas, grab a pen, scratch some words on a piece of paper … and then fall back into bed.

As it was, Setzer was puzzled by the scene that greeted him the next morning. He didn’t remember scribbling those lines that stared up at him from his coffee table. But when he pushed Play and heard what he’d laid down on that midnight tape, the spark of invention, long dark, flashed back to life – and with that, his most ambitious and evocative project in years was underway.

Those first notes, those shards of lyric, marked the birth of “Passion of the Night,” the first of the 13 original tracks he would write and lay down for Songs From Lonely Avenue. The rest followed quickly: “Dimes in the Jar,” “Love Partners in Crime,” “Kiss Me Deadly,” boom, boom, boom, each one bursting to life in spurts of lyric and riff at any and all hours of the day and night.

Looking back, Setzer is still mystified by it all. “I can’t really explain it,” he insists. “Just when I think I might never write another song, the words and music come into my head and won’t stop. Once I have a focus, the songs start coming to me real easily. It’s as if the dam’s been broken and the ideas start flowing.”

But a theme wove through this stream-of-conscious creativity. The snaky beat and saloon croon of “King of the Whole Damn World,” the finger-snap jive of “Gimme Some Rhythm Daddy,” the smoky crawl and roadhouse guitar of “My Baby Don’t Love Me Blues,” the ear-opening flamenco-flavored virtuosity of “Elena,” the sly genre juggling of “Mr. Jazzer Goes Surfin’” and “Mr. Surfer Goes Jazzin’” – every moment of every track beams like a pinpoint spot into the darkness of a film noir classic, casting new shadows even as it brings Setzer’s extraordinary instrumental and vocal gifts into the light.

That light transforms this movie from black and white into spectacular splashes of color, illuminated by some of the most electrifying, sophisticated and yet emotionally raw horn charts being written anywhere today. As Setzer saw it, there was only one arranger up to the challenge of evoking the big-band scores of half a century ago in a language that would connect immediately with the contemporary listener – and that was Frank Comstock, with whom Brian had worked previously on his Wolfgang’s Big Night Out album.

“Frank is the only one left,” Setzer insists of his collaborator, whose credits include music for the TV series Adam 12, Dragnet and Rocky & Bullwinkle, along with big-band masterpieces by Les Brown, Benny Carter, Stan Kenton and other giants of the ‘40’s and ‘50’s. “He helped invent this sound and, at 87 years old, he’s still got it.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicoletta

avatar

Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Mer 7 Oct à 19:51

Merci Laurent, super revue !
Y a que Brian pour aller chercher F. Comstock l'arrangeur de Sinatra ! Comme sur Gonna Ball où il voulait absolument je sais plus quel musicien qui était oublié de tous et était devenu gardien dans un lycée. Ou encore sur Riot où il a fait venir le légendaire Gene Simmons pour enregistrer Peroxyde Blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Jeu 8 Oct à 7:53

Le grand Gene qui est d'ailleurs décédé peu après. Brian lui aura redonner un peu de cette gloire perdue sur la fin. C'est beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Ven 9 Oct à 0:35

Voilà un article (pompé honteusement chez les roudous) concernant Brian Setzer et Lonely Avenue (à vos dicos!)

A dark 'Lonely Avenue' turn for Stray Cat Setzer
By JEFF BAENEN, Associated Press Writer Jeff Baenen, Associated Press Writer
42 mins ago

MINNEAPOLIS – Brian Setzer can't keep his fingers still. When he talks about his new CD "Songs From Lonely Avenue," he has to grab his bright orange Gretsch guitar and start firing off the edgy riffs that make up his film noir tribute.

"It always starts with the guitar riff," Setzer said, pausing after playing the slinky intro to "King of the Whole Damn World," which veers from rockabilly to jazz, and singing in a soft, high voice.

The three-time Grammy winner recalls first coming up with one of the riffs and thinking, "That's really cool, that's kind of dark." It sounded like a soundtrack, Setzer said.

"So I got that idea — what if I wrote a soundtrack but songs, you know, like old soundtracks from the '40s and '50s. They're dramatic, they have just the pieces, like that, but they're not entire songs," Setzer said. "'Wow. It'd be cool if I wrote that kind of dark swing and made them into songs.'"

So he did.

A big fan of Robert Mitchum, James Cagney and Alfred Hitchcock, Setzer gave his new CD a story line, just like those downbeat, black-and-white movies from the 1940s and '50s where the antihero is double-crossed by a femme fatale. The result is the Brian Setzer Orchestra's "Songs From Lonely Avenue," which Surfdog Records releases Tuesday in formats that include vinyl and digital download.

"I love all those movies. And the soundtracks are just so great from those movies," Setzer said during a recent interview in his Minneapolis loft. "They've got a lot of drama to them. It's real cinema. It's just hip and cool."

Sitting on his dark-brown couch, Setzer was natty in a black suit and purple polka-dot tie and had coifed his signature blond pompadour.

He casually strummed minor chords on his gleaming guitar as he explained another song, "Trouble Train," which opens "Songs From Lonely Avenue" on a foreboding note with a frenzied roar of drums, guitar and horns.

"His friends are warning him, 'Don't get on that Trouble Train.' But he's on it, he's going down all the wrong roads," said Setzer, who celebrated his 50th birthday in April with a nightclub performance by his retro-rockabilly band the Stray Cats in Minneapolis.

For his new album's horn charts, Setzer turned again to veteran Hollywood composer and arranger Frank Comstock. The previously retired Comstock worked with bandleader Les Brown and singers Doris Day and Rosemary Clooney, and his TV credits include "Adam-12," "Dragnet" and the Rocky and Bullwinkle show.

Comstock scored Setzer's 2007 jazzed-up-classical-music disc "Wolfgang's Big Night Out" and the 87-year-old was up for another spin with Setzer.

Comstock said Setzer had just one instruction when he lured Comstock out of semiretirement: "I just want you to write that way you did in 1950."

"He said, 'I just want all these fans of mine to know, around the world, that there's more than two chords in any song,'" Comstock recalled Setzer telling him.

Setzer said he "just let Frank go."

"For instance, I would say, 'Why don't we put some flutes and clarinets in here?' And he would say, 'Yeah, that's a good idea. We haven't used flutes yet.' Things like that," Setzer said. Comstock eventually arranged horn charts for nine tracks on "Songs From Lonely Avenue," helping give the CD its swinging old-school vibe.

Setzer, who grew up on New York's Long Island, moved to Minneapolis about five years ago after marrying Twin Cities native Julie Reiten, one of his backup singers (she trades vocals with Setzer on "Gimme Some Rhythm Daddy.") Setzer recorded his new CD at a friend's Minneapolis studio, using local musicians.

"It's a music town without the attitude," Setzer said of Minneapolis, whose downtown skyline is featured behind Setzer on the CD's cover.

Setzer said he's up for playing again with his fellow Stray Cats, drummer Slim Jim Phantom and standup bassist Lee Rocker. But for now, he is gearing up for his seventh annual Christmas Rocks! Extravaganza tour, which starts Nov. 20 in Detroit.

Since the Stray Cats' 1980s heyday with hits like "Stray Cat Strut," Setzer has made a second career of big-band swing and rocking Christmas songs. He says he might try to sneak in some "Songs From Lonely Avenue" on his latest holiday tour but doesn't know which ones yet.

"You know I can't go from 'Jingle Bell Rock' to 'Trouble Train,'" Setzer said with a laugh.

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Ven 9 Oct à 0:46

On n'apprend rien de bien particulier par rapport à ce qu'a posté Lolo, mais j'ai bien retenu que les Stray Cats, ben, ça peut revenir....

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddie



Nombre de messages : 1209
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Ven 9 Oct à 0:56

J'ai bien noté la même chose, mon espoir renait... Il ne parle pas de tournée avec son nouvel album, c'est juste avec ses trucs de Noel, c'est bien ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Ven 9 Oct à 1:03

C'est bien ça...

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Ven 9 Oct à 1:13

Il nous annonce ça alors que le farewell a eu lieu il y a maintenant plus d'un an. Cela voudrait donc dire que Stray Cats reviendrait pour des gigs uniquement aux States (pas d'album, ni de tournée hors US) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddie



Nombre de messages : 1209
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Ven 9 Oct à 1:25

Le Hub' a écrit:
Il nous annonce ça alors que le farewell a eu lieu il y a maintenant plus d'un an. Cela voudrait donc dire que Stray Cats reviendrait pour des gigs uniquement aux States (pas d'album, ni de tournée hors US) ?

Mais je croyais que les Stray cats avaient moins de succès en général aux US qu'en Europe, que là-bas c'est plus concentré sur le bso et le pere noel, alors pour quoi éviter l'Europe si c'est là que les cats ont le plus de fans? je me trompe peut etre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FrenchyCat
Admin
avatar

Nombre de messages : 2847
Localisation : FrenchyLand
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Ven 9 Oct à 1:59

L'une des caractéristiques majeures de Brian Setzer, c'est sa versatilité. Ce qui me laisse un espoir de les revoir ensemble, sur scène, en France. Peut-être me trompe-je? Qui sait?

_________________
Chaudard: "La faute à qui? On fait pas faire des mouvements respiratoires à un type qui a les bras cassés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Hub'

avatar

Nombre de messages : 1677
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Ven 9 Oct à 10:21

Tu ne te trompes pas Freddie. Stray Cats fonctionne en Europe bien mieux que le BSO alors qu'aux E-U c'est plutôt l'inverse. Le coeur du problème, ce sont les tournées ; Brian déclare depuis environ deux ans être fatigué de passer du temps loin de chez lui entre deux avions et/ou deux chambres d'hôtel. Le Japon, l'Europe, l'Australie... Il n'y retournera plus guère, c'est à craindre. Sauf revirement d'opinion, ce qui chez lui n'est pas à exclure, Frenchy a raison : Brian Setzer est versatile. De bonne foi, intellectuellement honnête, mais versatile. Donc l'espoir est permis. Cela dit, je miserais plutôt désormais sur des tournées US en trio et en big band, une tournée au Japon de temps à autre car, là-bas, il marche très très fort et plus grand chose pour nous, j'en ai peur... Sauf si un disque se met un jour à cartonner (comme en 99 où les 3 millions d'exemplaires vendus de "The Dirty Boogie" avit ramené l'Orchestra en France)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddie



Nombre de messages : 1209
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   Ven 9 Oct à 16:46

Faudrait peut-être que la promo soit un peu plus intensive! je n'avais jamais entendu parler du bso ni des nashvillains jusqu'à ce que je m'intéresse par hasard à ce qu'il était devenu ( et que je vous rencontre, petit groupe de fans déjantés!) et je ne vis pas dans une grotte. Quelquechose à la tv en 99?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En attendant Lonely Avenue...   

Revenir en haut Aller en bas
 
En attendant Lonely Avenue...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» chatte avenue du colisée
» Chatte grise type "chartreux" trouvée près de l'avenue Foy => A retrouvé sa famille !
» En attendant Roméo et Juliette, je vous présente Gladys
» En attendant la pluie...
» Natural Avenue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stray Chat :: Stray Chat-
Sauter vers: